Naima Filali, une jeune femme de 60 ans résidante à Tanger, s’était lancée un défi incroyable : celui d’atteindre le sommet du mont Kilimandjaro. Le plus haut sommet d’Afrique situé au Nord-Est de la Tanzanie !

Originaire de Fes, Naima a réalisé avec brio le défi en Juillet dernier; dédiant cet exploit aux femmes marocaines et espérant que le courage et la passion dont elle a fait preuve « susciteront des vocations et libéreront les femmes de certains freins qui les empêchent d’aller plus loin… ou plus haut » .

Grande sportive, cette professeure d’éducation physique est la première Marocaine de 60 ans à tenter et à réussir l’ascension à 5756M du Kilimandjaro.

C'est en 2010, lors de la diffusion à la télévision d’un documentaire concernant des femmes âgées qui tentaient l’ascension de la montagne tanzanienne, que tout a commencé. Une ascencion pour réfléchir, se surpasser, oser entreprendre, oser se battre, oser être ... Ce ne sera que 3 ans plus tard, à l'aide d'un jeune casablancais, Youssef Lakarade, fondateur de « Ichou.Trekking », que cette aventure incroyable allait commencer.

Elle confiera plus tard qu'au delà de la grosse préparation physique, c'était surtout sur le moral qu'elle comptait. Celle surnomée par ses proches « la Reine du mental », n'avait d'ailleurs jamais réalisé d’ascension auparavant.

Nous ne pouvons que prendre en exemple la persévérance, la force et la volonté de fer de cette dame au mental d'acier.