Le waterman marocain n'est jamais bien loin des gros swells et ne loupe pas une occasion de surfer des conditions mémorables sur les spots du monde entier. La preuve en est que Jérôme Sahyoun était bel et bien présent et n'a pas manqué de surfer les vagues XXL de Cloudbreak le 27 Mai dernier lors de l'explosion du spot fidjien. En effet le week end dernier le surf aux îles Fiji était à son apogée avec cette session dantesque et historique à Cloudbreak.

« Le 27 Mai restera à jamais gravé dans ma mémoire » a déclaré Jérôme sur les réseaux sociaux, « c'était juste démentiel [...]  j'ai jamais vu d'aussi gros tubes et d'une perfection hallucinante », a-t-il ajouté.